MG 0301 Edit

Dois-je compter quand je joue de la batterie?

Compter ou ne pas compter? la est la question!

Parmis les questions que je me fais poser frA�quemment, l’une des plus courante est surement: “Dois-je compter?”. Cette question fait l’objet de bien des dA�bats et la rA�ponse n’est jamais ni toute noire, ni toute blanche 😉 Si je ne peux pas donner rA�ponse A� cette question par une simple affirmation, j’essayerai au moins de vous en expliquer les nuances.

Cette obsession de compter

J’ai encore du mal A� comprendre d’ou viens cette obsession de compter la musique. J’entends souvant des gens s’auto punir en disans qu’il joue de la musique mais ne comptent pas. Ne devrais ont pas la sentir? Qui sommes nous pour dire A� un africain de souche que son jeux de DjembA� (Tam-Tam) n’est pas juste ou de discriditA� sa musicalitA� parce qu’il ne sais pas le compter. AprA?s tout, sa perception du rythme est beaucoup plus solide et beaucoup plus avancA� que celle de notre culture occidentale. Si cette soliditA� ne viens pas d’une approche trA?s structurA�e et cartA�sienne du rythme, A� quoi bon compter? DA�barrassons nous de cette pratique inutile et devenons tous des maitres de la ‘groove’. Encore une fois, la solution n’est pas si simple.

Qu’est-ce que compter peut-vous apporter?

Nous ne sommes pas nA� d’une culture ou le rythme nous est enseignA� depuis la petite enfance. Ce n’est pas non plus dans notre culture occidentale d’utiliser les instruments de percussion de facon omniprA�sente dans les fA?tes et evenements de facon A� ce que leur son et mA�lodie s’impregnent dans notre subconscient. Il nous faut donc apprendre le rythme ou du moins, le solidifier! C’est A� ce moment prA�cie que compter prends tout son sens.

Bien que le rythme doit A?tre senti et devenir instinctif, il prA�sente tout de mA?me des caractA�ristiques linA�aires et mathA�matiques. La plupart des chansons populaire son structurA�s sur des mesures de 4 temps (et la musique africaine n’y A�chape pas). Ces 4 temps sont par la suite divisA�s par 2 pour obtenir les croches, puis encore en 2 pour obtenir les doubles croches. AStre capable de structurer sa pratique avec une bonne approche peut vous sauver beaucoup de temps et de frustrations.

Quand est-il bon de compter?

Il est important de savoir A� quel moment appliquer cette mA�thode et A� quel moment la laisser tomber.

Quand compter:

  • A�En fesant une lecture de Caisse Claire (snare), toute lecture devrais A?tre comptA�
  • A�Avant de commencer une chanson, le fameux 1-2-3-4
  • A�En essayant de comprendre un temps particuliA� ou difficile dans une chanson
  • A�En apprenant un nouveau rythme (peut aider dans certains cas)

Quand ne pas compter:

  • En jouant une chanson
  • En jouant un rythme que nous conaissons dA�ja
  • En jouant avec un groupe
  • En jouant quelque chose qui est dA�jA� assimillA� rythmiquement

En conclusion, compter peux A?tre un bon outil de travail lors de l’apprentissage mais ne devrais jamais devenir une bA�quille A� long terme. Assurez-vous de toujours jouer de la batterie avec de l’A�motion. Si vous A?tes capable de jouer une chanson parfaitement sans la compter, ne perdez pas de temps A� essayer de le faire. Si cependant certains rythmes ou passes vous donnent du fils A� retordre, il serait peut A?tre bon de prendre le temps de compter pour mieux comprendre.

N’oubliez surtout pas, l’important, c’est que ca fonctionne et que ca “groove“.

Bonne pratique
Marc-Etienne Desjardins
Professeur de Batterie
CoursDeMusique.TV

Laisser un commentaire